Le sanglier

Absents du Faron avant les années 70, les sangliers se sont multipliés Peu apprécié, le sanglier, sauf par les chasseursdepuis grâce à la végétation des terrains privés laissés à l'abandon et ils n'hésitent pas à sortir de la forêt, au grand dam des agriculteurs et des propriétaires de jardin. On leur reproche de détruire les murs de pierres sèches et de saccager les cultures. Cela dit, la 'bête noire' a aussi des avantages dans la mesure où elle débarrasse les terrains des charognes et de certaines larves d'insectes. Omnivore, elle consomme principalement des végétaux.

Lien vers l'article de wikipédia