Le renard

Le renard roux (vulpes vulpes) possède un pelage brun-roux, des oreilles noires dressées et une magnifique queue touffue. renardContrairement au hérisson c'est un animal particulièrement silencieux, qui sait se rapprocher des poubelles et des maisons sans le moindre bruit. Il grimpe aux grillages et aux branches pour manger des rongeurs, des insectes et des vers de terre. Quand on lui offre des madeleines ou du 4-quart, il ne rechigne pas dessus. Il est nocturne et diurne si on ne le dérange pas. Son domaine varie entre 200 et 600 hectares en campagne où il établit souvent son gîte dans un terrier creusé par un blaireau ou un lapin. Le mâle peut s'entourer de plusieurs femelles entre lesquelles s'établit une hiérarchie. Pour communiquer, le renard dispose d'au moins 28 émissions vocales différentes. Il peut vivre jusqu'à 9 ans dans la nature mais sa longévité y est souvent raccourcie à cause d'empoisonnements — beaucoup le considèrent comme un nuisible — ou de maladies qui réduisent sa magnifique fourrure à une lamentable carpette râpée. En dévorant des rongeurs porteurs de tiques il contribue pourtant à réduire la maladie de Lyme.

Quoi qu'il en soit, le renard joue un rôle important dans notre littérature, que ce soit dans les contes médiévaux où le goupil dupe Ysengrin, le loup brutal et idiot, ou dans les fables de La Fontaine où sa ruse lui permet de venir à bout du vaniteux corbeau, ou dans Le Petit Prince de Saint-Exupéry où le renard réussit à se faire apprivoiser afin de ne plus être, pour le petit prince, "un renard semblable à cent mille renards".