Le mot du président

Né à Toulon sur les pentes du Faron, j'ai couru la colline en tous sens dès mon enfance et je suis naturellement tombé amoureux de cet espace de liberté aux portes de la ville. Quand il a été question de le vendre en morceaux, nous avons été quelques Toulonnais à nous réunir pour contrer ce projet: L'Association Défense et Protection du Faron était née. Nous la pensions éphémère surtout après la victoire du classement le 1er février 1991 mais nous avons appris que gagner une bataille n'était pas gagner la guerre ! Les attaques n'ont jamais cessé et l'ouverture de ce site — qui est aussi une ouverture sur le monde — va permettre de faire connaître nos objectifs et nos luttes au-delà du département et d'encourager d'autres passionnés de la nature à ne pas baisser les bras.