L'affaire Véolia

En 2009, au prétexte de travaux d’adduction d’eau relevant de l’intérêt général, la société Veolia a éventré le flanc est de Faron (quartier de la Bosquette) sans tenir compte des règles liées au site classé et l’Adpf porte plainte. Le procureur de la République fixe une audience au tribunal correctionnel de Toulon pour octobre 2012. Repoussée au 14 janvier 2013,  cette audience a permis le dépôt de notre mémoire et la constitution  partie civile. Le jugement a été mis en délibéré jusqu’au 11 février 2013. A cette date, Veolia Eau, la SET (Service des Eaux de Toulon) et la SADE ont été condamnés à remettre le site en état selon les consignes ministérielles qui reprennent celles de la commission des sites du 13 octobre 2011. Les 3 sociétés ont également été condamnées à nous verser 3000 € de dommages et intérêts.